2010-11-04T14:45:00+01:00

Mon weekend d'anniversaire

Publié par Fraise

anniversaire20anschat2jh9.gifPost promis, post dû ! Voilà la fabuleuse histoire de mon weekend d'anniversaire... qui commence mardi !

 

Mardi : Une copine à la maison, Nam d'amour lui montre mon cadeau dans la chambre. Elle n'a pas l'air emballée, je m'inquiète...

 

Mercredi : Je me dis que les meilleurs cadeaux sont ceux qui ne sont pas "utiles", ceux qui font simplement plaisir. Mais va-t-il y penser ?

 

Jeudi : J'adorerai qu'il m'offre un truc pour me chouchouter : un massage, un soin en institut, un SPA...

 

Vendredi : C'est ce soir !! On se fera un dîner en amoureux. Je tombe sur un bouquin du spectacle Triptyk de Bartabas. Comment ça serait trop un truc de ouf qu'il m'offre un Bartabas...

 

Je pars à midi du boulot, j'ai posé l'aprem pour ranger la maison (rapport que demain ya mes parents et mes grands parents qui arrivent). Direction : centre commercial ! Je me ruine à Sephora, puis à Yves Rocher. M'en fiche, ils m'offrent des cadeaux pour mon anniversaire : une trousse Dior, un savon Kenzo...

 

Retour à la maison, j'attaque par le salon, puis Nam rentre, il s'occupe de notre chambre et moi du bureau. Il passe l'aspirateur, puis moi la serpillière. Ensuite, je m'enferme dans mon bureau pour ranger mon maquillage tout neuf, et rendre ma table présentable (c'était pas gagné). Pendant ce temps L'Homme fait la cuisine. Il a prévu du veau à la Saltimbocca et du riz sauvage. Pas trop dur, mais c'est déjà beau qu'il cuisine pour moi !

 

A table ! Une petite Clairette de Die, miam ! délicieuse. Le veau est super bon, mais le riz sauvage pilaf est un peu loupé... Pas grave mon amour, j'aime les trucs un peu durs... Macarons en dessert, il pense à tout, cet Homme-là ! Et enfin, mes cadeaux... Je bats des mains comme une gamine. "Désolée j'ai pas trop pu faire un paquet cadeau..." Pas grave, je lui arrache des mains de toutes façons.

 

Première enveloppe : un massage à la bougie dans l'institut à 10 minutes de la maison. C'est beau un rêve qui se réalise.

Deuxième enveloppe : Deux places pour aller voir Symphonie Equestre, un spectacle de cheval et de musique. C'est pas Bartabas, mais mon Homme est fantastique, à croire qu'il est télépathe...

 

Je lui tombe dans les bras, une chose en entraînant une autre, et les choses dures étant toujours mon truc... T'as compris, je te fais pas un dessin ma poule. Bizarrement, il traîne pas, il se rhabille en vitesse, tout ça pour filer au salon. Mouais. Bravo le romantisme hein. Pas grave, je regarde encore mes cadeaux, et je m'installe pour lui montrer mes achats de l'après-midi, et me démaquiller, en lui suggérant de trouver un film à regarder.

 

Ya quelqu'un qui frappe à la porte. Pourquoi il a pas sonné ce quelqu'un ? Bah va ouvrir mon chéri. Nan nan, vas-y, toi. Rho t'es chiant, t'es juste à côté tu pourrais lever tes fesses espèce de... SURPRIIIIIISE !!!

 

Euh ya plein de gens devant ma porte chéri tu déconnes je sais jamais comment réagir devant les surprises oh lala vous etes tous venus oh un cadeau merci oh mais vous avez apporté à boire et à manger pour tout le monde vous êtes botch vous attendiez depuis longtemps et moi qui allait me démaquiller je l'ai échappé belle oh lala trop bien mon amour tu leur as dit de partir à 2h parce qu'il y a du monde à la maison demain et en plus c'est toi qui va tout relaver dans la maison t'es vraiment le meilleur du monde.

 

Bref, je vous passe les verres de vin et de Clairette, le jeu devine-qui-c'est, les post-it "bon anniversaire" "crotte de bique" "vive moi" partout sur les murs et les fous rires. J'avais l'air complètement ahurie, mais c'était super.

 

Dodo.

 

Samedi : le réveil sonne à 10h. Ma mère appelle juste après pour me dire qu'ils sont à Montpellier. OK chéri faut se lever, on a du boulot. Et là, vision merveilleuse : l'Homme, à peine levé, même pas ravitaillé, qui passe l'aspirateur et la serpillière !! Un vrai héros des temps modernes.

 

Le facteur sonne, il livre un gros carton : c'est le cadeau de mes parents, je sais ce que c 'est mais chut ! On l'ouvrira quand ils seront là.

 

Un gros petit dej et deux calins (1 pour Nam, l'autre pour Plume) plus tard, ma mère rappelle "On arrive dans 30 minutes". Merde. Douche express, maquillage et séchage de cheveux vite, vite, ils sont là !! Bisous, tout le monde parle en même temps. Comme d'hab, à peine arrivée, ma mère investit les toilettes. C'est une légende familiale : il faut qu'elle marque son territoire.

 

On monte les sacs, la nourriture (il était impensable pour ma mère et ma grand-mère de me laisser toucher à ma cuisine ce weekend), et tout le toutim. Et je déballe mes cadeaux... Une machine à pain dans le gros carton. Une enveloppe pleine de billets. Un bouquin de recettes de pains. Une clé USB en forme de petit cochon rose (ça, c'est ma petite soeur). Et des cadeaux officieux, mais que j'ai envie de considérer comme des cadeaux : des boucles d'oreilles en ambre, que mes parents m'ont ramené des Pays Baltes cet été, des billes d'ambre pour parfumer la vodka (idem), du caramel de pommes, ramené de Dieppe par ma mère, et une râpe à citron, ramenée des USA par une amie de ma mère. Ouais, rien que ça, et je suis pas une gosse gâtée, j'te dis ça droit dans l'oeil mon p'tit gars !

 

La suite au prochain épisode...

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog