2014-06-04T11:58:24+02:00

Le dernier jour de ma première année

Publié par Fraise

Au mois d'août, j'étais furax. Quoi ? On m'affecte à 150 km de chez moi ? Quoi ? 6h de transport aller-retour à chaque fois ? Ils se foutent de moi !

Et puis, je me suis fait une raison : "Bon, d'accord, c'est loin, mais peut-être que finalement, ça va super bien se passer...?"

Je ne croyais pas si bien dire.

Me voilà de retour de ma dernière matinée de cours avec mes élèves. J'ai tenu bon, jusqu'au bout, j'ai fait cours jusqu'à 10h30. Et puis, on a fait un goûter. On a papoté, on a rigolé, ils ont pris des feuilles, des feutres, et ils m'ont griffonné des dessins, des blagounettes et des petits mots. Des petits mots. 

J'ai bien fait d'attendre d'être en salle des profs pour les lire. Effet immédiat : je me suis mise à pleurer comme une madeleine. Il y a tellement d'amour, de reconnaissance, d'ondes positives, dans tous ces petits mots, et de la part d'élèves qui sont arrivés, en début d'année, dans un état d'esprit compliqué : "madame, le français c'est nul, j'aime pas." et qui ont fini, pas forcément par aimer cette matière, mais au moins par s'y intéresser, et progresser. 

"Vous étiez la seule à bien nous aimer, madame. Les autres profs, ils nous trouvent nuls."

Alors voilà. Je ne veux jamais oublier cette matinée. Je veux relire ces petits mots, les jours où ça deviendra compliqué, où je commencerai à douter de ce métier, à penser que mes élèves sont des nuls, et que ce que je fais ne sert à rien. 

Ce que je fais sert. Ça sert au moins un peu à redonner confiance à une poignée de gamins, dans les yeux desquels j'ai lu ce matin, de la gratitude, et de la confiance. 

 

Le dernier jour de ma première année
Le dernier jour de ma première année
Le dernier jour de ma première année
Le dernier jour de ma première année
Le dernier jour de ma première année
Le dernier jour de ma première année

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog