2012-04-15T11:48:00+02:00

Peace & love

Publié par Fraise

De retour. Comment résumer ces quelques jours intenses, si riches en émotions positives ?

 

L'ambiance, d'abord. Des airs de festival, avec près de 3 000 jeunes Allemands de moins de 20 ans, qui jouent, qui rient, qui font des "Free hugs" et des blagues. Une sensation de liberté. Tu fais ce que tu veux, comme tu veux, avec qui tu veux, et personne n'est là pour te juger. Beaucoup de joie et de bonne humeur, malgré le temps plus que morose. Une confiance et une solidarité omniprésentes. Tout le monde parle avec tout le monde, dans toutes les langues (en franglaispagnol, en langue des signes universelle...)

 

Des rencontres. Pieter, le Flamand catho-bouddhiste, qui m'a recommandé plusieurs bouquins pour m'entraîner à la méditation. Cédric, le Belge qui est reparti à vélo, avec toutes ses interrogations existentielles. Laetitia, la Suisse protestante qui m'a confirmé que j'étais une protestante dans l'âme, et qui m'a invitée à venir chez elle à Lausanne un weekend pour m'en assurer. Ses amies Anouk et Marion, adorables. Anne-Lise, l'infirmière d'origine éthiopienne, avec qui j'avais beaucoup de points communs. Nos 3 Allemandes profs de français toujours souriantes et prêtes à discuter. Dominique, le Carmélite vietnamien, avec qui j'avais du mal au début, mais qui s'est révélé être très drôle, ouvert et sympa (Em-io-eng !). Loïc, le futur prêtre catholique, en recherche, qui a préféré m'écouter que de répondre à mes questions sur sa vocation. Etienne, mon voisin de prière Roumain, "Qué Dié té bénisse". Et tellement d'autres personnes chaleureuses et agréables !

 

De la musique. Car, en partant, j'avais peur d'une chose : être en manque de musique. Le deal, c'était : pas de téléphone, pas de mp3. Et là, la claque. Première prière du lundi matin, 8h30, dans une église où tout le monde est assis par terre, sur le sol recouvert de moquette toute chaude, après une nuit glaciale. Les voix de plus de 3000 personnes qui s'unissent dans la prière. Exaltant, divin, transcendant. Magie renouvelée 3 fois par jour, avec des prolongations jusqu'au milieu de la nuit. Et ces chants qui vous accompagnent toute la journée. Non, je n'ai pas manqué de musique. Le silence m'a révélée la véritable musique au fond de moi. 

 

De l'amour et de la joie. Partout, tout le temps. De l'entraide, du partage, de l'écoute et des paroles. Des rires, des jeux, des chants, sous la pluie, pour célébrer un rayon de soleil, ou sans raison particulière. Je me suis gorgée de cette joie, j'en ai oublié mes soucis, j'ai vécu le moment présent. Quand je relis mon carnet de bord, il semble assez morose, comparé à la sensation de bonheur qui me reste de cette semaine.

 

Je suis pleine de paix et d'amour, et prête à les partager. Qui n'en veut ? 

taize01

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog