2010-12-08T10:00:00+01:00

La Fête des Lumières, mon moment Nutella

Publié par Fraise

LumignonsColores.jpgC'est une date qui fait partie de moi : le 8 décembre, à Lyon, c'est la Fête des Lumières.(ma mère disait aussi "Les Illuminations" quand j'étais petite).

 

Petit historique :

La ville de Lyon vénère la Vierge Marie depuis le Moyen-Âge, est s'est mise sous sa protection en 1643, année où le sud de la France était touché par la peste : les échevins de Lyon, le prévôt des marchands et les notables firent alors le voeu de rendre hommage chaque année à la Vierge si l'épidémie de peste cessait. Depuis, un cortège solennel municipal se rend à la basilique Notre-Dame de Fourvière depuis la Cathédrale Saint-Jean chaque 8 septembre, jour de consécration de la ville à la Vierge, pour lui offrir cierges et écus d'or. 

 

Premières illuminations du 8 décembre :

En 1852 la statue de la Vierge Marie érigée sur la chapelle de la colline de Fourvière est inaugurée. Réalisée par le sculpteur Joseph-Hugues Fabisch, elle a été proposée par quelques notables lyonnais et fervents catholiques. L'inauguration de la statue aurait dû avoir lieu le 8 septembre 1852, jour de la fête de la nativité de la Vierge et date anniversaire du vœu des échevins de 1643. Mais une crue de la Saône aurait empêché qu'elle fût prête ce jour-là et que la cérémonie s'effectuât. L'archevêché, en accord avec la commission des laïcs, choisit alors de reporter l'inauguration à la date du 8 décembre.

Or, le 8 décembre est la date de l'Immaculée Conception de la Vierge, fête célébrée depuis le IXe siècle. La statue sera illuminée par des feux de Bengale, on prévoit des feux d'artifice depuis le haut de la colline et des fanfares vont jouer dans les rues. Les notables catholiques lyonnais proposent d'illuminer les façades de leurs maisons comme cela se fait traditionnellement pour les grands évènements.

Mais voilà que, le 8 décembre au matin, un violent orage s'abat sur Lyon. Le maître des cérémonies décide aussitôt de tout annuler et de reporter les réjouissances nocturnes au dimanche suivant. Puis, finalement, le ciel se dégage et la population lyonnaise qui avait tant attendu cette cérémonie, d'un geste spontané, illumine ses fenêtres, descend dans les rues et quelques feux de bengale allumés à la hâte éclairent la statue et la chapelle de Notre-Dame-de-Fourvière (la basilique n'existe pas encore). Les Lyonnais chantent des cantiques et crient « Vive Marie ! » jusque tard dans la nuit.

 

Depuis 1852, la fête a été reconduite chaque année. La tradition veut que chaque famille lyonnaise illumine ses fenêtres au soir du 8 décembre avec des lumignons, des verres épais colorés dans lesquels sont allumées des bougies. Depuis 1989, ces illuminations sont accompagnées par des animations proposées par la municipalité et les professionnels du spectacle qui s'étalent sur plusieurs jours. Ces animations ont fait que cette fête a revêtu un caractère également touristique, attirant plusieurs millions de visiteurs chaque année. La participation populaire demeure néanmoins très présente du fait des nombreuses façades illuminées et des déambulations le soir du 8 décembre.

 

De plus, et malgré un attachement indiscutable de la population lyonnaise à la tradition, les fenêtres pourvues de lumignons demeurent sensiblement minoritaires sur l'ensemble de la ville (elles sont cependant majoritaires dans certains quartiers, selon les catégories de population qui les occupent). Ceci s'explique, d'une part, par le fait que la ville de Lyon compte parmi ses habitants nombre de non-Lyonnais ainsi que des populations non-chrétiennes (musulmans, athées...) et, d'autre part, par le fait que seuls les bâtiments d'habitations sont généralement concernés.

La fête ne cesse cependant de prendre de l’ampleur et la présence, ces dernières années, de concepteurs nationaux et internationaux de renom illustre bien le rayonnement international grandissant de cette manifestation. Étendue désormais sur 4 jours, Lyon 8 décembre – Fête des Lumières anime tous les quartiers et offre dans toute la ville des scénographies et des spectacles de lumière innovants et surprenants, sur des sites traditionnels ou insolites.

 

Merci Wikipédia !

 

Quand j'étais petite, nous habitions un petit village au nord-est de Lyon. A cette époque, la Fête des Lumières, c'était des lumignons à toutes nos fenêtres, un cortège dans le village en portant des lampions, une odeur de vin chaud, et des marrons grillés.

 

Et puis nous sommes partis de la région lyonnaise, et je n'y suis revenue qu'à 21 ans, pour mes études. C'est là que j'ai découvert la face festive de cet événement : les scénographies lumineuses dans la ville. J'ai rêvé devant les spectacles magnifiques proposés, j'ai grignoté des marrons grillés en marchant au milieu de la foule, j'ai bu du vin chaud à la cannelle, qu'on trouve à chaque coin de rue... Et depuis, chaque 8 décembre, je repense avec nostalgie à cette fête "bien de chez moi".

 

Ce soir, dans un petit village du Sud-Ouest, il y aura des lumignons aux fenêtres. Car comme l'a dit un de mes amis "Un 8 Décembre sans les Lumières, c'est un peu comme Noël sans foie gras et magret de canard: une impossibilité cosmique"

 

arton89.jpg

 

fete_lumieres04.jpg

La basilique Fourvière illuminée

 

fete-lumieres-lyon-270631.jpg

Le cavalier de la place Bellecour prisonnier d'une boule à neige...

sphere-de-lumieres-.jpg

Une sphère de lumière colorée

20090315_174756.jpg

La cathédrale St Jean

autres-fetes-lyon-france-1098980319-1269489.jpg

L'hôtel de ville (juste à côté de mon appart de l'époque !)

Lyon-fete-des-lumieres-2008.jpg

La place des Jacobins, des poissons volants

cabineaquacq4.jpg

On ne voit pas bien : c'est une cabine téléphonique transformée en aquarium !

Voir les commentaires

commentaires

midnight-s-awake-dreamer.over-blog.com 08/12/2010 22:24



avec papa on a même inventé des sortes de proverbes sur la fête des lumières : "si éclairé, alors bousculé" et sa réciproque "si bousculé, alors éclairé"


j'adore la fête des lumières, ça fait longtemps que je n'y suis pas allée...



Fraise 09/12/2010 08:44



Rho vous êtes trop balèze, ça correspond exactement à la dernière Fête des Lumières que j'ai faite : les Terreaux étaient carrément fermés tellement yavait du monde mdr



inesonline.over-blog.com 08/12/2010 20:14



Je rêve d'aller un jour faire la fête des lumières sur Lyon, ça a l'air tellement féérique!!! ça fait 2 ans qu'on en parle, ms faut s'y prendre vachement à l'avance!!! Belles photos en tt cas:)



Fraise 08/12/2010 21:06



Coucou !


Oui, ça vaut le coup ! Mais il y a vraiment une foule incroyable, alors mieux vaut prévoir d'y aller 2 ou 3 jours pour tout voir.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog