2010-11-08T10:42:00+01:00

Fragile...

Publié par Fraise

Je pensais m'être aguerrie, être devenue forte, solide, de taille à tout affronter. Mais les vieux démons ne sont jamais loin. Il est si facile de replonger dans la facilité, il est plus difficile de rester optimiste que de broyer du noir...

 

Doucement, à manipuler avec précaution... C'est que je suis fragile, moi... La dépression marche dans mes pas, elle peut devenir mon ombre et tout envahir, une fois de plus, car en ces temps hivernaux, la lumière se fait plus rare...

 

Je ne suis pas de taille. Je ne suis pas une jeune femme gaie, joyeuse, qui affronte la vie avec optimiste. Non, en ces temps rudes, je redeviens la petite fille apeurée qui se cache dans le placard pour pleurer.

 

Un texte écrit au début de l'hiver 2008 :

 

08a092ed41dcTu traines ta peine dans les couloirs vides d'un château humide, et cet air flotte dans ton cerveau et dans la pièce autour de toi.

Tu sais que tu n'as aucune raison de penser à tout ça, et pourtant tu y penses, et cette mélodie lancinante te rappelle tout ce à quoi tu ne veux pas penser.


Tu sais que tu n'as aucune raison de te sentir mal et pourtant c'est ainsi tu te sens vide et triste et mélancolique.


Tu sais que tu n'as aucun moyen d'y échapper, que même si tu étais entourée d'amis tu penserais à la même chose.


Tu sais qu'un roi sans divertissement est un homme plein de misères, et tu te sens comme un miséreux sans divertissement.


Tu sais que c'est l'hiver qui approche, charriant comme une rivière glacée toutes ces émotions troubles et froides auxquelles tu voudrais échapper, mais qui t'emportent comme un torrent.

Tu sais que seule, tu n'y arriveras pas.
Et que l'an prochain tout recommencera...

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog