2010-12-30T09:13:00+01:00

Configurée

Publié par Fraise

Ouais, tu sais ce que je lui dis à la pensée positive ?

 

Saint-Bernard.jpg2 jours que je déprime, avec un grand bond en arrière. J'ai l'impression d'être revenue à l'an dernier, ou pire, il y a 2 ans. Je rumine des idées noires, je pleure pour un rien, je retourne au stade foetal additionné de "je vaux moins que rien". Où elle est passée la fille qui commençait à s'affirmer, à s'assumer, la fille plus sûre d'elle, qui a osé il y a 2 jours (si, si, je l'ai entendue) demander une taille 44 à la vendeuse d'un ton assuré, sans aucune gêne ni honte, en revendiquant même sa taille, limite énervée que cette taille ne soit pas en rayon ?

 

Elle est sous une avalanche noire de déprime, elle se noie, elle arrive pas à lutter. Envoyez une équipe de secours avec des Saint-Bernards svp...

 

 

Faut croire que mon cerveau est configuré pour se complaire dans l'auto-torture, dans la déprime, la mélancolie, l'angoisse et les pensées négatives. Hier, j'ai quand même imaginé pendant 30 minutes que je les cherchais partout dans le gîte, en ouvrant toutes les portes, et que je finissais par les trouver en train de faire l'amour dans la salle de bains... J'ai tourné la scène en boucle dans ma tête, un coup en pleurant, un coup en les frappant mentalement de toutes mes forces (avec des détails genre je lui arrache sa tignasse rousse, et lui je lui fais un oeil au beurre noir).

 

Je suis masochiste, je crois.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog