2012-07-05T18:26:00+02:00

Catharsis

Publié par Fraise

dune4
Je me laisse si facilement déborder, ces temps-ci...

 

Alors que je ne travaille pas, et que tout ce que j'ai à faire, c'est gérer de la paperasse administrative et mon déménagement. Mon 16ème, c'est la routine.

 

Et pourtant, dès qu'une brindille se glisse dans mes roues, c'est l'embardée. La montée de panique, le coup de stress, faut que j'évacue, vite, avant que ça me bouffe !

 

Alors je râle, je crie, je pleure.

Faut que ça sorte.

Mais je déteste ça. 

 

Peut-être que le fait de ne pas avoir de travail, justement, me pèse un peu trop.

Que le changement de vie me stresse inconsciemment, même s'il est choisi, bénéfique et qu'il correspond à mes envies profondes.

Que les secrets de famille et les non-dits que je voudrais hurler me rongent de plus en plus. 

 

Peut-être que je suis arrivée à un point d'usure, peut-être que toutes les brindilles qui s'accumulent depuis un an et demi commencent à faire un gros tas de paille.

Il est temps d'y foutre le feu, pour en faire un immense brasier qui s'élèvera vers le ciel, par-dessus lequel je sauterai, pour renaître de l'autre côté un peu plus forte. 

 

En attendant, je tente de cultiver ce qui me fait du bien. D'avoir le réflexe "pensée positive". Alors je pense à Taizé, à l'homme de ma vie, à ce que me dirait mon Ticho ou ma grand-mère... Ça marche, de temps en temps. 

 

 

 

"Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur, je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passé, je tournerai mon oeil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il ne restera plus rien. Rien que moi."

 

 


Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog